L’écriture inclusive en agence de communication :
Promouvoir l’égalité de genre à travers l’écriture

24 Juin 2024
Mathilde

Pour une agence de communication et de relation presse engagée et responsable telle que la nôtre, la question de l’écriture inclusive est essentielle à aborder. En adoptant cette approche nous souhaitons jouer un rôle actif dans la promotion du changement social et culturel et aider, à notre échelle, à aller vers une société plus inclusive et égalitaire. C’est pourquoi nous avons souhaiter en faire le thème de cet article.

Qu’est-ce que l’écriture inclusive ?


Selon la définition des Nations Unies, l’écriture inclusive est une pratique linguistique qui cherche à éliminer les biais de genre et à promouvoir l’égalité en utilisant un langage non discriminant, à la fois à l’oral et à l’écrit. Cette approche vise à inclure toutes les personnes, indépendamment de leur sexe ou de leur identité de genre, tout en évitant de véhiculer des stéréotypes. L’adoption de l’écriture inclusive peut contribuer à changer les attitudes culturelles et sociales en faveur de l’égalité des genres et à combattre les préjugés.

Les bénéfices de l’écriture inclusive


Les bénéfices de l’écriture inclusive sont multiples et touchent à différents aspects de la société. Tout d’abord, elle contribue à rendre visible les minorités, en incluant dans le langage des personnes souvent sous-représentées. Ensuite, elle joue un rôle crucial dans l’éveil des consciences. En remettant en question les normes linguistiques établies et en encourageant une réflexion sur nos choix de mots, elle nous invite à être plus conscients de l’impact de notre langage sur les attitudes. C’est un appel à repenser nos schémas de pensée et promouvoir une communication plus inclusive. L’écriture inclusive permet également de briser les clichés en proposant des alternatives aux formes de langage traditionnelles. En remplaçant les constructions génériques basées sur le masculin par des formulations plus neutres ou inclusives, elle contribue à déconstruire les stéréotypes de genre. Enfin, elle s’adapte aux changements sociétaux en en reflétant les évolutions. Alors que les attitudes et les normes évoluent, l’écriture inclusive permet d’actualiser notre langage pour mieux refléter la réalité et répondre aux besoins d’une société en constante mutation.

L’écriture inclusive chez nos clients


Dans le domaine de la communication, l’écriture inclusive revêt une importance particulière. Les agences de communication comme RP Digital sont chargées de transmettre des messages au public, et l’utilisation d’un langage inclusif peut renforcer l’impact et la pertinence de ces messages.


Certains de nos clients sont également engagés dans ce sens. Nous pouvons citer tout d’abord le cas de MJ Conseil, dirigé par Mathieu Jahnich, qui utilise le féminin pour désigner un groupe de personnes lorsque la majorité est constituée de femmes. Cette pratique, bien qu’elle ne suive pas strictement les normes de l’écriture inclusive, témoigne d’une volonté d’inclusivité et de reconnaissance de la présence et de l’importance des femmes dans les espaces professionnels. Elle souligne ainsi l’importance de la flexibilité dans l’adoption de pratiques inclusives, permettant à chaque organisation de trouver sa propre manière de promouvoir la diversité et l’égalité à travers l’écriture.


Ensuite, le Réseau des Grands Sites de France (RGSF) a choisi d’utiliser l’écriture inclusive de manière systématique dans leur communication, sur tous leurs supports, démontrant un engagement ferme en faveur de l’inclusivité linguistique.


Enfin, l’initiative de l’ONU Femmes, qui a élaboré un guide de l’écriture inclusive pour promouvoir son adoption à l’échelle mondiale, renforce l’importance de la sensibilisation et de l’éducation pour encourager l’utilisation de l’écriture inclusive dans différents contextes. Cette démarche souligne l’engagement global en faveur de l’égalité des genres. RP Digital travaille pour ONU Femmes France qui représente cette cause à l’échelle nationale.

En tant qu’agence de communication responsable, nous pensons que sensibiliser à toutes ces questions d’égalité et d’inclusivité fait partie intégrante de nos missions. Nous reconnaissons néanmoins la complexité de la bonne utilisation de l’écriture inclusive, et c’est pour cela que nous essayons au maximum de favoriser les noms épicènes, qui peuvent, par définition, être employé au masculin et au féminin sans variation de forme. Pour les plus curieux.ses et désireux.ses de se perfectionner dans l’art de manier l’écriture inclusive, nous vous invitons à feuilleté les dernières pages du livre Luttes Féministes à travers le monde écrit notamment par Fanny Benedetti, ancienne présidente de ONU Femmes France.

Maurine CHAIX